Choisissez la langue

Développement durable

Comment nourrir le monde en 2050?

En 2050, la terre comptera 9 milliards d’habitants, 70 % d’entre eux seront des citadins. Il faudra que cette population urbaine en pleine croissance puisse accéder à une alimentation saine et nourricière. Les gouvernements et les ONG (Organisations Non-Gouvernementales) encouragent la consommation de produits frais pour des raisons de santé, mais ils soulignent aussi l’importance de produire des produits sains dans le cadre d’une agriculture durable. Parallèlement, les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur santé, ils privilégient les circuits courts, les produits naturels et écologiques. Ces tendances résultent d’une prise de conscience très forte et récente de l’importance d’une alimentation saine.
Selon les prévisions, nous allons devoir doubler la production alimentaire mondiale tout en réduisant de moitié nos besoins en ressources naturelles. C’est donc un des plus grands défis que nous avons à relever aujourd’hui. L’eau, les fertilisants, les terres et l’énergie sont des ressources essentielles pour la production de notre alimentation. Moins de 1 % de l’eau douce disponible dans le monde est destinée à la consommation humaine, 70 % de cette eau est utilisée pour l’irrigation agricole. La raréfaction de l’eau est un des sujets qui est abordé dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030 adopté par les Nations Unies. Par ailleurs, les gisements en fertilisants, facteur déterminant de la production alimentaire, se tarissent. La montée constante de la pression foncière a un impact sur la qualité et la quantité des terres disponibles pour l’agriculture. Toutes ces raisons confirment que la production alimentaire doit doubler alors qu'il faut réduire de moitié notre consommation en intrants.

La production alimentaire doit doubler alors qu'il faut réduire de moitié notre consommation  en intrants

Notre enracinement dans la culture durable

Grodan fournit des substrats de culture innovants et durables pour les producteurs professionnels et les jardiniers amateurs. Depuis plus de 50 ans, nos équipes s’efforcent de créer un environnement optimal pour le développement du système racinaire, afin d’obtenir des plantes robustes et en bonne santé. Nous travaillons à la mise au point de solutions de culture les plus durables possible, et à les rendre accessibles au plus grand nombre à travers le monde. Ainsi, nous contribuons à la construction d’une agriculture tournée vers l’avenir, pour que dans le monde entier, les populations d’aujourd’hui et les générations futures, puissent accéder à une alimentation saine.

Recyclage

Le développement durable est notre priorité et la gestion environnementale fait partie intégrante de notre politique d'entreprise. Nous avons mis en place un service de recyclage (spécifique à chaque pays) qui s'adresse à nos clients. Ce service, géré par des professionnels spécialisés, garantit que les produits en laine de roche usagés puissent être recyclés de manière responsable.

  • Au début de la chaîne de recyclage, les produits en fin de vie sont séparés en trois catégories de déchets : les déchets plastiques, les débris végétaux, et les restes de laine de roche.
  • L'eau résiduelle de drainage est soigneusement extraite afin d'éviter qu'elle ne contamine les eaux de surfaces..
  • Les déchets organiques peuvent être intégrés dans la fabrication de produits comme le compost.
  • Après avoir été déchiquetés, les pains de substrats, les cubes, et les bouchons sont recyclés selon un processus peu énergivore et deviennent des matières premières destinées à la fabrication de briques, de ciment, de compost de rempotage, ou encore d'amendements pour le sol. Certaines de ces matières premières sont transformées en briquettes et reviennent dans les process de fabrication de l'usine ROCKWOOL pour devenir à nouveau des produits de laine de roche.
  • Les enveloppes plastiques utilisées dans les produits Grodan sont transformées en granulés et réutilisées par l'industrie plastique pour la fabrication de sacs poubelle.

Cette valorisation des sous produits issus des résidus de cultures en fin de vie ne permet pas seulement de réduire le niveau des déchets mis en décharge, elle limite également le prélèvement de matières premières, et par là-même, notre impact sur l'environnement.

Recycling stone wool growing media in The Netherlands

J'ai une question à propos de Grodan

Back