Chaque goutte compte : valoriser l’eau utilisée dans les serres

Saviez-vous que même l’eau de condensation peut être réutilisée dans la serre ? En horticulture, notre objectif est d’utiliser au maximum la valeur de l’eau. Il est intéressant de savoir que moins de la moitié de l’eau utilisée pour cultiver les tomates en pleine terre est nécessaire pour la culture sous serre. À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, nous mettons en avant trois solutions actuellement à l’étude pour utiliser encore plus efficacement l’eau dans les serres.

GroSens and GT Master slab

Recyclage et réutilisation des eaux usées

Dans un entretien qu’il a accordé à Grodan l’année dernière, Jim van Ruijven, chercheur sur l’eau et les émissions à l’université et au centre de recherche de Wageningen, a expliqué travailler avec des producteurs pour trouver des solutions permettant de ne plus gaspiller d’eau. « Aux Pays-Bas, il est obligatoire de désinfecter l’eau de drainage issue de l’horticulture sous serre. De ce fait, les producteurs se regroupent et construisent des stations de désinfection collectives. Bien que cela ne soit pas toujours une réussite, cela montre que les producteurs étudient de plus en plus la qualité de leur eau et qu’ils veulent apprendre des autres. Dans le Westland, par exemple, les producteurs installent un collectif pour désinfecter les eaux usées à Hoek van Holland, » a expliqué van Ruijven.

 

Des solutions biologiques pour lutter contre la formation du biofilm

Le biofilm, souvent considéré comme un environnement favorable au développement de légionelles, peut se former dans les canalisations d’eau s’il n’y a pas suffisamment d’oxygène dans l’eau. Cela peut être nocif pour la santé et la résilience des cultures, ainsi que pour l’environnement de la serre. C’est pourquoi dans le secteur horticole, différentes organisations développent avec succès des solutions biologiques susceptibles de prévenir la formation du biofilm dans les canalisations d’eau de la serre. Avec ces solutions, l’eau dans les canalisations reste propre, ce qui favorise la croissance et la résilience des plantes.

 

Mesure de l’irrigation en temps réel

En installant des capteurs de Grodan dans leur support de culture, les producteurs peuvent mesurer la température, l’humidité et les niveaux d’EC dans la zone racinaire des plantes. Ils sont ainsi en mesure d’améliorer et d’optimiser sans cesse l’utilisation de l’eau. Sander van Golberdinge, responsable des affaires publiques chez Grodan, explique le mode de fonctionnement : « Comme le support de culture en laine de roche peut être conduit et qu’il peut avoir une bonne capacité de rétention en eau, les producteurs peuvent ajuster très précisément leur stratégie d’arrosage (un facteur important dans Precision Growing). En plus d’économiser beaucoup d’eau dans la serre, cela rend également les plantes plus résilientes ».

 

Vous voulez en savoir plus ?

Lisez notre prospective alimentaire, Leçons de biologie high-tech et de physique tirées de la serre, et découvrez comment le secteur horticole continue d’optimiser la valeur de l’eau.
 
Consultez nos Meilleures pratiques de gestion de l’eau dans la serre : améliorer la performance environnementale dans la serre en gérant intelligemment l’eau.

20200706 GR ILL 5081

Food Forward: High-tech biology and physics lessons from the greenhouse

Did you know that as early as 1988 it was discovered that bumblebees are the best pollinators of tomatoes? Thanks to their ‘buzz-pollination’ technique, where the bees shake the flowers, bumblebees are now used for more than a hundred different crops.

20190819 GR ILL 5036

Lignes directrices des meilleures pratiques pour la gestion de l'eau dans la serre

Ce guide a été rédigé pour fournir aux propriétaires et gestionnaires de serre un aperçu des meilleures pratiques actuelles concernant l'application et le recyclage de l'eau et des nutriments dans la serre.