Lignes directrices des meilleures pratiques pour la gestion de l'eau dans la serre

Saviez-vous que cultiver un kilo de tomates en champ ouvert ne consomme pas moins de 60 litres d'eau tandis qu'une culture hydroponique sous serre ne demandera que 15 litres ? Il est même possible de réduire la consommation de 4 litres par kilo en faisant appel à une technologie de serre à la pointe du progrès. Les économies sont réalisées grâce à des méthodes d'application de l'eau plus efficaces, telles que la mesure de l'irrigation au niveau de la culture ou la réutilisation de l'eau de drainage.                                                                                                                                                                                                                                     Les informations fournies dans les « Lignes directrices des meilleures pratiques pour la gestion de l'eau dans la serre » sont un

exemple d'approche collaborative, où les fournisseurs se sont réunis pour mettre en commun leurs connaissances et

leur expérience, afin d'offrir des conseils pour contribuer à l'amélioration de la performance environnementale dans le secteur de la culture sous serre via :

  • Une utilisation plus efficace des ressources en eau
  • La réduction ou l'élimination de la pollution et des problèmes environnementaux causés par les ruissellements des engrais.