e-Gro

Par où commencer : cinq conseils pour utiliser efficacement les données de la serre

Gursel Karacor

La science des données et les technologies de l’IA nous offrent de nombreuses possibilités de collecter et d’exploiter les données dans la serre pour améliorer l’efficacité, la qualité et le rendement.

Grodan, shoot, e-gro, Gursel Karacor

J’ai parlé de tous les moyens de collecter des données (capteurs, technologie d’imagerie, ordinateur climatique) dans mes billets Cinq raisons pour lesquelles l’intelligence artificielle va transformer le secteur des serres et La magie opère quand la science des données et les sciences végétales sont associées. J’ai également expliqué que les données brutes en elles-mêmes n’ont pas beaucoup d’intérêt. L’étape suivante consiste à organiser et exploiter les données : organiser, grouper, segmenter, rassembler et analyser puis combiner toutes les conclusions valables. Comme vous pouvez l’imaginer, ce processus n’est ni simple ni rapide et il mobilise une grande partie du temps des data scientists ou des analystes. En outre, vous devez assurer un bon flux de données (ce qui est indispensable !) et disposer d’un système de stockage et de sauvegarde efficace.

Tout cela peut sembler insurmontable. Cela représente en effet beaucoup de travail, mais heureusement, si vous travaillez avec les bonnes personnes et le ou les bons systèmes, vous pouvez obtenir de bons résultats sans grand effort. Votre équipe exploite et analyse les données et génère les conclusions. Outre une bonne équipe et un système performant, les producteurs gagnent à unir leurs forces. C’est ce que j’appelle le cercle vertueux (et non vicieux). Nous en reparlerons plus loin.

Alors que devez-vous savoir pour utiliser efficacement les données de la serre ? Voici les cinq grands conseils que je peux vous donner :

Des mesures à effet rapide pour commencer à utiliser les données de la serre

1  Entrez en contact avec d’autres producteurs : Seuls, les producteurs ont des difficultés à entrer en contact avec d’autres producteurs pour utiliser les mégadonnées et apprendre d’elles. J’encourage les producteurs à rejoindre des connexions existantes comme e-Gro pour mieux exploiter les données de leur serre. En plus de travailler avec un système, vous devez avoir les bons conseils et une aide adaptée pour apprendre à interpréter vos données. Essayez d’entrer en contact avec les bonnes personnes et discutez de la manière d’utiliser les données afin d’optimiser vos cultures.

2  Plus de données : En matière de données, la quantité est primordiale. Et comme plus il y en a, mieux c’est, collectez le plus de données possible. Tester et analyser prend du temps et vous ne pourrez peut-être pas utiliser immédiatement certaines données, mais elles vous seront utiles ultérieurement. Outre la quantité, la qualité des données est également importante. Collectez les données de manière cohérente. Essayez, par exemple, de saisir les données de la plante au même moment, chaque semaine.

3  Utilisez la dernière technologie : Tenez-vous informé des derniers développements et exploitez la science des données, l’apprentissage machine et l’IA de pointe. Les produits évoluent en permanence pour gagner en précision et en efficacité. Découvrez comment l’un des utilisateurs d’e-Gro, Ger Derikx, a mis en œuvre la culture basée sur les données ici. À chaque étape de la saison de culture, ce producteur découvre les avantages de cette plateforme et apprend à exploiter ses données.

4 Accomplissez le cycle et recommencez La science des données et l’IA favorisent l’amélioration continue. En accomplissant le cycle et en le recommençant, vous regroupez une plus grande quantité de données et obtenez un produit et un résultat de qualité supérieure. Les données recueillies pendant une saison ne fournissent pas suffisamment d’informations et de conseils. Plus vous avez de données, et plus elles sont bonnes, plus vous pouvez les exploiter à bon escient.

5 Parlez autour de vous : Je conseille vivement à tous les producteurs de partager leur expérience et leurs données. Parlez-en autour de vous pour impliquer encore plus de producteurs. Il ressort du cercle vertueux que les producteurs accumulent les connaissances grâce au partage (big data).

Alors comment pouvez-vous exploiter au mieux les données de votre serre ? Vous pourrez facilement voir et consulter à distance les tendances de l’équilibre de vos plantes (la tendance est-elle générative ou végétative ?), créer un environnement plus stable pour obtenir des rendements accrus et plus homogènes, enregistrer les cultures pour assurer une homogénéité et réduire l’utilisation de fertilisants et de produits chimiques, suivre des indicateurs de conduite de la culture pour prendre des décisions adaptées, etc. L’avenir s’annonce prometteur si vous saisissez les données de manière cohérente et travaillez avec le bon système et les bonnes personnes.

Des articles connexes