Pour nourrir une population mondiale de 9,1 milliards de personnes en 2050, il faudrait augmenter la production alimentaire globale d'environ 70% entre 2005/07 et 2050. La production dans les pays en développement devrait presque doubler.